Chanteuse franco-arménienne née le 27 mars 1978 à Istanbul, fille d’apatride arrivée en France en 1979 avec ses parents.
 
Elle a fait ses premiers pas dans les rues d’Alfortville, près de l’Église Arménienne Saint-Pierre Saint-Paul. Son père Istepan YORGANCIYAN y officiait en tant que Diacre et Chef de Cœur de la chorale DARON.

A trois ans Karoline chantait déjà du Komitas et des chants liturgiques arméniens sur les genoux de sa mère Marie TATOSYAN (mezzo-soprano) passionnée de chants traditionnels.
 

Ses débuts

  • Chanteuse dans le groupe SPITAK (1 an)
  • Soliste et Choriste dans le groupe GAYZAG (6 mois)
  • Soliste dans son propre orchestre GUERAG (10 ans)
  • Participation au Rallye Provence-Arménie avec (Razmik Amyan, Nara, Jana, Gregory Bakian, Chris Lebar…) 2007
  • Soliste à la Nuit de l’Arménie avec la présentation d’une chanson inédite composée par Jana Bulbulian sous la Direction de Yervand Yerznkyan 2007
  • Concert Provence-Arménie à la salle Passy avec (Inga et Anush, Nuné Yesayan, Marten Yorgantz, Nara, Jana) 2008
  • Duo avec Vincent Baguian au Zèbre de Belleville « Je suis une tombe » 2008
  • Choriste de Lise Sarian et Seta Aznavour au Casino d’Enghien 2007
  • Participation au festival GEROUNG PARADON en Arménie 2007

Aujourd’hui

  • 1ère partie du chanteur Harout Pamboukjian au Casino de Paris oct-2018
  • Collaboration avec Antranig Kzirian et Jivan Gasparian jr. pour un titre et un clip avec une reprise de « Sareri Hovin Mernem »
  • Enregistrement de son premier single « Renaissance » sous la direction de Khatchik SAHAKYAN et Patrick HAMPARTZOUMIAN
  • 2020 sortie de l’EP « Inspirations ».
booking@myouai.fr Plus d'infos
Les larmes des petites filles
Spyurkahay